Technofish

Pêchons le sandre en début d’année !

21 Janvier 2014 , Rédigé par Draghost Publié dans #Récits

Bonjour amis pêcheurs,







Ça y est, la fermeture du brochet est arrivée et il va falloir laisser notre ami prendre des forces pour frayer dans les meilleures conditions! Janvier a été un mois difficile pour ma part car côté professionnel j'ai plutôt été au taquet suite à de gros incidents chez mes clients qui m'ont empêché de profiter pleinement de cette période. Du travail de nuit jusqu'à travailler le dimanche... Dur dur! Néanmoins j'ai pu faire quelque sessions en solo ou accompagné de mes très bons compagnons comme Jojo, Fabrice, etc. Sur l'ensemble des sorties (6 sessions), il y aura 2 capots, un résultat plutôt classique pour des chercheurs de sandres depuis le bord! D'ailleurs sur ce point, j'ai remarqué que les gros sandres de plus de 85 cm étaient pris depuis une embarcation sur Lyon, est-ce que cela montre la méfiance légendaire des gros spécimens ? En tout cas félicitation à Will et Ludo pour leurs sandres viriles !

Will en version 89cm (Berkley Slim Shad Flex purple charteuse) et Ludo avec un modèle de 86cm (fireball)
Will en version 89cm (Berkley Slim Shad Flex purple charteuse) et Ludo avec un modèle de 86cm (fireball) Will en version 89cm (Berkley Slim Shad Flex purple charteuse) et Ludo avec un modèle de 86cm (fireball)

Will en version 89cm (Berkley Slim Shad Flex purple charteuse) et Ludo avec un modèle de 86cm (fireball)

Pour ma part, mon plus beau sandre du bord ne mesurera que 72 cm pour ce mois de janvier et sur un « petit » leurre, le nouveau Duckfin Shad de chez Daïwa en 13cm coloris Spotted Mullet.

Sandre du Rhône pris au Daïwa Duckfin Shad Spotted Mulled 13cm, janvier 2014

Sandre du Rhône pris au Daïwa Duckfin Shad Spotted Mulled 13cm, janvier 2014

Il m’a déjà convaincu cette année par sa nage et son excellent rapport/qualité prix… et les prises qu’il m’a apporté :

Victimes du Duckfin Shad!
Victimes du Duckfin Shad!Victimes du Duckfin Shad!

Victimes du Duckfin Shad!

C’est d’ailleurs après une matinée bien difficile avec le Jojo que je vais décapoter avec le Duckfin. N’ayant rien touché de la matinée, on tente une dernière série et je décide de réduire la taille de mes leurres et tente ce fameux 13 cm. Je discutais avec l’affreux quand m'a pris l'envie d'attaquer le Rhône en perpendiculaire afin de présenter le leurre un peu plus loin dans le fleuve… et banco, c’est pendu !

On peut observer une blessure au-dessus des ouïes provoquée surement par un cormoranOn peut observer une blessure au-dessus des ouïes provoquée surement par un cormoran

On peut observer une blessure au-dessus des ouïes provoquée surement par un cormoran

Je vois enfin Jojo sourire et reprendre son regard hyper calculateur, il observe à côté de moi et m’annonce « Quang, les calmes se vident et les sandres vont se positionner sur les flancs extérieurs des hauts fonds ! » On avance au plus loin dans le Rhône avec nos waders et on jette à 90° nos leurres afin de les présenter le plus naturellement possible à ras le fond dans le bouillon. Après quelques minutes Jonathan m’annonce un « Pendu, il est joli », je jette la Shogun sur la berge et contemple le combat... il crève la surface et en effet il est beau, le Jojo s’en saisi et exulte de joie ! « Dire que l’on allait plier ! » Un sandre de 76cm bien gras, vraiment au top ce Jonathan !







Pêchons le sandre en début d’année !Pêchons le sandre en début d’année !

Petit clin d’œil aussi lors de cette sortie avec Jojo et Sylvain qui vont m'offrir encore un bon moment de pêche mais sans poissons pour Sylvain et moi. Jojo sortira son épingle du jeu avec le bubling shad de Reins couleur marron!

Sandre pour Johannès, mission accomplie!

Sandre pour Johannès, mission accomplie!

La session suivante je vais faire connaissance avec Manu, un habitué du secteur aussi. Une session ou je passerais plus de temps à discuter qu’à pêcher, néanmoins 2 sandrillons seront piqués sur du One’Up 6’’, comme quoi l’hiver les gros leurres ne font pas peur!

Du 6 pouces? Même pas peur!
Du 6 pouces? Même pas peur!Du 6 pouces? Même pas peur!

Du 6 pouces? Même pas peur!

Ce jour-là je regrette mon manque de concentration à discuter en pêchant tête retournée, une lourdeur me fait croire à un accroc dans les renouées du Japon quand soudain en me retournant un gros remous éclate en surface laissant apparaitre un très beau sandre qui se dépique sous nos yeux. Aïe pas de ferrage, quelle frustration!



Je clôture cet article avec ma dernière session fermeture bien difficile avec une journée complète samedi 25 janvier à pêcher avec Fabrice, pour 1 unique sandre de 63cm.

Sandre du Rhône pris au One'Up 6", janvier 2014Sandre du Rhône pris au One'Up 6", janvier 2014

Sandre du Rhône pris au One'Up 6", janvier 2014

Dommage car Fabrice rate une touche vers 10h et moi 5 minutes après, on sentait que les sandres étaient actifs et qu’il fallait les sortir maintenant ! Je m’acharnais comme un dingue sur le spot même après le départ de Fabrice à 12h et j’ai réussi à déclencher une belle frappe mais laissant seulement une trace de canine sur le One’Up.

Trace de canine!

Trace de canine!

Tant pis à 15h je pliais pour recommencer ça dimanche matin.

Dimanche 26 janvier, dernier jour pour les leurristes, il pleut et le Rhône est complétement en train de dégringoler !

Décrue trop rapide...

Décrue trop rapide...

La pêche va être compliquée, il va falloir chercher encore des secteurs bien précis mais qui vont être bon pendant 1h ou 2. Une fois sur place, la décrue laisse apparaitre une eau encore un peu chargée et des secteurs très boueux… Je décide d’attaquer un secteur que je connais parfaitement et vais y rester jusqu’à 12h ! J’opte pour du One’Up 6’’ en chartreux et je m’attaque à scruter en éventail le calme généré par le courant principal et le contre-courant… Puis blocage net de mon leurre, mince je sens que ce n’est pas petit et ça tient le fond ! Mais après quelques crissements de frein j’aperçois une caudale arrondie… zut un petit glane. Tant pis je sors mon camarade qui a bien éjecté le leurre de la tête plombée.

Silure bien actif fin janvier!Silure bien actif fin janvier!

Silure bien actif fin janvier!

Hélas, le courant continuait à se casser la figure et le secteur était beaucoup moins bon et il était bientôt l’heure de rentrer. Jonathan m’appelle pour prendre des news mais pas de sandre à lui annoncer. « Force et persévérance ! », je décide de tenter un dernier secteur et me laisse 30 minutes avant de capituler!



Je me positionne dos au courant comme à mon habitude, je pulvérise la veine d’eau qui c’est amenuisée avec la décrue, je ressens le contact avec le fond, j’effectue une tirée courte avec le scion de la Shogun, une seconde tirée et c’est LA TOUCHE ! Je mouline sans interruption afin d’extraire rapidement le sandre hors de son élément, hop hop je soulève le sandre par-dessous les ouïes et quel chance, le leurre à peine piqué tombe de sa bouche !

A dans quelques cm camarade!A dans quelques cm camarade!

A dans quelques cm camarade!

Ainsi s’achève la saison de pêche aux leurres 2013-2014 à Lyon au bord de notre magnifique Rhône offrant une belle richesse halieutique à nous tous les passionnés de pêche.



Je vous dis à bientôt pour… le ver manié ! (attention autorisé jusqu’au 9 mars inclus dans le département du Rhône)



Draghost

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article