Technofish

Avec l'automne, augmentez les petites sessions!

10 Octobre 2013 , Rédigé par Draghost Publié dans #Récits

 

 

Lyon

 

Participants:

IMAG0052Moi

Canne: Daïwa Shogun SH210LSAF
Moulinet: Daïwa Caldia 2500
Tresse 19/100 Power Pro Spectra jaune
Bas de ligne fluoro Platil 80/100
Intermédiaire fluoro YGK Nitlon DFC 44/100
Agrafe Flashmer "Americaine" 28kg

 

Hello todos,
Ca y est l'automne est parmi nous, les journées se raccourcissent, les grosses sessions d'été se terminent et place aux micro-sorties. Je laisse désormais mes waders et mon K-Way dans le coffre de la voiture afin de crapahuter dans mes spots caillouteux et vaseux au Sud de Lyon. Les One'Up 5" et D'Swim 5.5" vont équiper mes montures à nouveau pour la gratte en plombage light afin de faire "planer" mes leurres au milieu des obstacles. Néanmoins, la tendance météo et du Rhône guideront mes tactiques de pêche:
- pour le brochet, j'aime un ciel alternant nuages et soleil avec un petit vent en surface... avec une eau basse et légèrement piquée
- pour le sandre et le silure, c'est plutôt un ciel couvert avec un débit élevé et une eau bien chargée
Bien sur l'automne c'est aussi le moment de "la belle prise" pour certains avec la constitution des réserves par les prédateurs, mais depuis ma reprise l’année dernière je n’ai pas encore eu cette chance… sauf pendant cette session en novembre avec Marc ou une poutre finira décrochée.

Pour cette rentrée de septembre on hérite d’un temps plutôt ensoleillé, ainsi mes sessions seront encore orientés brochet. Du coup, je guette Vigicrue pour avoir un maximum de chance pour piquer du bec mais le niveau ne me plait pas.

La barque sera encore de sortie pour fracasser du gros shad à Miribel, je vais commencer avec un leurre à 1€ acheté à Pierrelatte : le ITT Soft Provoker 18 cm couleur Hot Tail. Leurre plutôt rigide mais avec un signal œil 3D et longiligne (parfait pour le courant).

11162---Copie.jpg

 

Mes animations seront les mêmes, je pulvérise au plus loin, j’anime la descente avec contrôle de la tension sur le scion et sur le moulinet, sur un herbier j’effectue une tirée violente qui arrache et débarrasse les herbiers, sur fond propre, je décolle simplement le leurre… je termine sur une récupération linéaire traversant toute les hauteurs d’eau.

A Miribel les pêcheurs partagent le lieu entre les nudistes, les baigneurs, la voile et l’aviron. J’ai constaté que sur le parcours de l’aviron il existe 3 zones intéressantes ou les herbiers de type élodée du Canada sont concentrés, plantes très prisées du brochet. Les pêcheurs ne voulant pas se déplacer et gaspiller leurs batteries à chaque fois, ils préfèrent se planter dans des secteurs au loin des rameurs.

Pour ma part je me positionne environ à 15m du couloir des rameurs et je ponce mes 3 secteurs. Le 1er secteur ne donne rien, je me déplace sur le second en face de la plage de la Mama et le 1er lancer sera fatidique ! Le fracas du leurre à la surface a déclenché une touche violente à la descente, le blank de la Shogun plie et bientôt un pike de 67cm viendra creuver la surface, Yessaye !

2013-Brochets-1139.JPG

 

Je vais rester 30minutes sur le spot et je vais encaisser une tape timide sur la caudale laissant quelques marques de dents, je vais le tenter à nouveau avec le Jig Power mais je pense que le bec m’a vu. Je décide de tenter le dernier secteur pour continuer dans la fosse, il s’agit de la zone ou les rameurs font demi-tour. On bénéficie d’un plateau caillouteux suivi d’un tombant de 3m environ pour nous faire profiter d’une cuvette de 3.5m de fond à quelques mètre de la berge.  Le Jig Power n’aura pas nagé longtemps avant de déclencher l’attaque d’un petit broc de 61cm !

 2013-Brochets-1143.JPG

Hélas, après de 9h à 11h la fosse n’a plus rien donné ! Pas une tape, pas un suivi… le secteur a été trop surpêché à mon avis.

Session suivante en fin de journée, après une séance de baignade je vais réussir à déclencher un brochet de 76cm au Castaic JJS, c’est bon ça !

Avec l'automne, augmentez les petites sessions!

Par la suite, Vigicrue annonce enfin un débit supérieur à 1200m3/s sur la station de Ternay. Ce jour-là je devais partir sur Avignon à 15h, du coup en partant de 12h d’Ecully je pourrais pêcher de 12h30 à 15h. Sur la route Jonathan m’appelle et on parle poisson, les sandres sont difficiles en ce moment. Arrivé sur place j’enfile les waders et go go go, la couleur de l’eau et la luminosité me mets en confiance et je décide d’attaquer au Castaic JJS sur du 10Gr. Je commence par le côté le plus profond mais qui ne donne rien, je décide de me positionner sur mon spot fétiche et commence à balayer en linéaire. A 13h45 environ, une tape viendra secouer le scion de la canne mais le combat sera assez bref pour cause de triple planté dans les ouïes.

 Je contemple mon compagnon de jeux et lui laisse sa liberté

Je contemple mon compagnon de jeux et lui laisse sa liberté

Pour la dernière semaine de septembre, les membres du forum du FUK me proposent 2 sessions :

 

- la première avec Romain sur Miribel pour se rencontrer

 

- la seconde pour s’entrainer au Street fishing (3 sessions à mon actif ^^) avec Jean Philippe déjà vu le 8 juillet et 2 nouveaux : Cédric et Bruno

Je débute ma première session en solo en milieu de matinée en attendant l'arrivée de Romain pour 15h, lui sera en float et moi avec le rotomoulé.

Le soleil est encore bien présent pour ce mois de septembre, ainsi je vais tenter du fat brochet vers les zones profondes à l'abri de la chaleur. Mais le secteur a été ratissé... trop même, je l'avais noté la dernière fois et ces 2h sans touche confirme mes craintes.

Je décide de réattaquer les spots proches du circuit des rameurs afin de voir si les herbiers sont toujours productifs, et bien m'en a pris un brochet de 68cm a empalé mon leurre alors que celui-ci venait tout juste de commencer son sprint au milieu des élodées.

68cm Miribel - 27/09

Les amas de myriophylles empêchent d'avancer avec le bateau et de faire évoluer correctement les gros shads, du coup je vais suivre avec les polarisantes un chemin qui m'entrainera jusqu'à l’île des Vernes. Seul le côté Est et l'arrière de l'île offre un espace dégagé pour faire évoluer mes leurres. Je vais pulvériser le long d'un mur d'herbier haut de 2m avant de me faire intercepter le Spread Shad de 18cm par… un sifflet de 55cm!

55cm Miribel - 27/09

Le téléphone sonne et annonce l'arrivé de Romain, bon je termine la anse à côté des Vernes avant d’aller à sa rencontre devant la plage de la Mama. On subit des attaques à quelques dizaines de mètre du bord, les petites morsures indiquent qu’il s’agit de petits becs mais aussi que les gros sont peut-être en chasse. Il ne me reste que 15 minutes de pêche car le devoir conjugal m'appelle.

On décide de se positionner sur le 2nd secteur des rameurs, on papote et j'enregistre une touche très rapidement, Yes un joli 75cm.

75cm Miribel - 27/09

Le temps de la remise à l’eau, j’entends « POISSON ! »… cette fois c’est Romain qui joue avec un joli 72cm bien nerveux.

2013-Brochets-1270.PNG

 

La seconde session sera ultra rapide car la veille c’était fiesta avec raclette, Gewurztraminer, bière, pâtisserie et tout le reste… donc une digestion très longue et mal de crâne. On avait rendez-vous pour 7h30… au départ avec le sale temps et mon mal de crâne je voulais laisser tomber. Mais n’ayant pas beaucoup d’expérience Street Fishing, il fallait que je me motive ! Finalement je rejoindrai le groupe sous le pont Morand vers 9h. La pluie ne laissait rien apparaitre en surface, j’opte pour du gros leurre en mode récupération lente sur le fond. Et à 10h15 on arrive juste avant le pont de la Guillotière rive gauche… à l’endroit où il existe une avancée créant un long calme sur une trentaine de mètre. Ce secteur bien marqué sentait le karnak à plein nez, je décide de balayer le secteur en me déplaçant tous les 3 pavés de bordure de quai. A 10h30, une violente secousse agite le scion de Shogun… ça plie la canne fortement avec le courant, c’est un silure ! Je combats en me déplaçant afin de trouver des marches pour descendre récupérer le bestiau, merci aux collègues pour la petite vidéo et aux photos

112cm silure Lyon - 29/09

Après ce petit combat je décide de rentrer aux bercailles, trempé jusqu'à la moelle!

Merci de m'avoir lu!

A+ 

 

Partager cet article

Repost0

Commenter cet article

Fréd'eau 19/10/2013 20:16

Et merci pour le module "Newsletter", et désormais "à l'affût de chaque article"...Tchao/Fréd'eau

Draghost 20/10/2013 21:40



Salut Fred!


Désolé pour mes réponses tardives mais en ce moment on traverse une période difficile avec mon beauf, donc j'ai mis la pêche en "stand-by" jusqu'à fin octobre mais promis je serai là pour
l'automne. Encore un merci pour ta présence sur mon blog, ça lui donne une bonne raison de continuer.



Fréd'eau 12/10/2013 21:04

Mortelllllllllllllllllllllll !!!! Excellent article, super bien écrit, du fish à gogo, de la bonne tof,....Encore...!!!!! Fréd'eau