Technofish

L'Hybride: Le Lifting

5 Mars 2015 , Rédigé par Draghost Publié dans #Nautisme

Re les zamigos!

Je découpe l'article sur l'Hybride à cause du poids des images qui provoque des bugs sur certains navigateurs.

Cette fois je m'attaque à la partie "esthétique" afin de protéger la coque contre l'osmose, les dégradations biologiques, les fissures, etc.

Donc on commence:

Etape 1: Le démontage

Après le montage... le démontage LOLAprès le montage... le démontage LOL

Après le montage... le démontage LOL

Etape 2: Ponçage au grain moyen (120)

La ponceuse indispensable pour rénover le bateau
La ponceuse indispensable pour rénover le bateauLa ponceuse indispensable pour rénover le bateau

La ponceuse indispensable pour rénover le bateau

Suppression des marquages au 120Suppression des marquages au 120

Suppression des marquages au 120

Etape 3: Préparation du barnum pour application des résines, primaires et peintures

Le barnum pour gagner quelques degrésLe barnum pour gagner quelques degrés

Le barnum pour gagner quelques degrés

Avec 2 chauffages j’atteins 20°C mais ça consomme trop de watt!Avec 2 chauffages j’atteins 20°C mais ça consomme trop de watt!

Avec 2 chauffages j’atteins 20°C mais ça consomme trop de watt!

Les "quelques" produits commandés en allemagne

Les "quelques" produits commandés en allemagne

Etape 4: Remplissage de la cavité du pont

Primaire d'accroche époxy pour aluminium et polyesterPrimaire d'accroche époxy pour aluminium et polyester

Primaire d'accroche époxy pour aluminium et polyester

Mastic chargé en fibre verre pour l'absorption des contraintes de la coqueMastic chargé en fibre verre pour l'absorption des contraintes de la coque

Mastic chargé en fibre verre pour l'absorption des contraintes de la coque

Etape 5: Ponçage au grain fin (240) et passage de la cale à poncer sur les fissures/éclats (180)

Et ça re-ponce!Et ça re-ponce!

Et ça re-ponce!

Etape 6: Masticage de la coque et encore du ponçage

Traitement de l'osmose et des éclatsTraitement de l'osmose et des éclats

Traitement de l'osmose et des éclats

Avant - aprèsAvant - après

Avant - après

Suppression des imperfections: rayures, éclats, trous, etc.
Suppression des imperfections: rayures, éclats, trous, etc.Suppression des imperfections: rayures, éclats, trous, etc.

Suppression des imperfections: rayures, éclats, trous, etc.

Votre doigt doit pouvoir glisser sans gêne sur la surface traitée Votre doigt doit pouvoir glisser sans gêne sur la surface traitée

Votre doigt doit pouvoir glisser sans gêne sur la surface traitée

Etape 7: Antifouling

1ères couches, le primaire1ères couches, le primaire

1ères couches, le primaire

Après séchage, l'antifoulingAprès séchage, l'antifouling

Après séchage, l'antifouling

Prochaine étape... la laque!
Prochaine étape... la laque!Prochaine étape... la laque!

Prochaine étape... la laque!

Finalement les étapes de finition sont très longues, les produits nécessitent une température minimum ainsi qu'un délai de surcouchage/séchage assez important (hygrométrie élevé en hiver)

Etape 8: La coque

Après une petite période inactif, je trouve un moment pour passer les 2 premières couches de primaire: le Prekote

D'un blanc mate et d'un excellent pouvoir couvrant, ça fait plus propre!

Le Prekote de chez International!Le Prekote de chez International!
Le Prekote de chez International!Le Prekote de chez International!

Le Prekote de chez International!

Après la pose du produit, il est impératif de respecter les consignes de surcouchage (à 15°C j'ai 36H mini. et 3 jours maxi.) pour passer la laque.

Du coup, c'est 48H après que j'attaque la laque de finition:

1ère couche ça brille...

1ère couche ça brille...

... la seconde encore plus!... la seconde encore plus!
... la seconde encore plus!... la seconde encore plus!

... la seconde encore plus!

Re-Prekote...Re-Prekote...

Re-Prekote...

Re-Toplac...Re-Toplac...

Re-Toplac...

En attendant la moquette, je remonte l'essentiel

En attendant la moquette, je remonte l'essentiel

Etape 9: Les finitions et l'électricité

On se donne rendez vous ce samedi 25 avril avec le beauf une dernière fois avant l'ouverture, je suis au taquet! Pourtant, la veille je n'ai dormi que 5h et j'étais en clientèle à 180km de Lyon! Pourtant cela ne m'a pas empêché de faire nuit blanche à l'atelier ce même vendredi soir en commençant par la découpe de la moquette... une première pour moi :)

J'ai réussi à trouver une moquette marine noire après plusieurs jours de recherche; pour la pose j'ai opté pour un gabarit sur une nappe de table jetable! LOL

La coupe des zones rectilignes sont quasi parfaites, néanmoins la coupe des arrondis a été plus ou moins réussi... je manque de métier.

Pose de la moquette sur le nez, l'Hybride en mode bass boat

Pose de la moquette sur le nez, l'Hybride en mode bass boat

Je demande à Alex de me préparer des supports pour remplacer les rainures arrières existantes, cela va me servir pour fixer divers accessoires (sondeur, socle photo/vidéo, etc.) De même, je lui demande de remplacer le repose pied du poste de pilotage par une version alu. plus fine et surtout pour gagner de la hauteur (coffre rangement)

Fixation pour echosondeur arrière et repose pied-rangementFixation pour echosondeur arrière et repose pied-rangement

Fixation pour echosondeur arrière et repose pied-rangement

Moi de mon côté je jongle entre la moquette et l'électricité. Pour la partie élec, j'opte pour une batterie installée à l'arrière. Dans cette configuration il y a des règles à respecter pour optimiser son installation:

- plus la longueur de câble est longue et plus la section devra être importante

- plus la tension est faible et plus la règle s'applique (le cas pour une batterie 12v)

- les connectiques devront être du gabarit de la taille de la section

J'ai choisi de ne pas perdre plus de 5%, ainsi je vais opter pour un câblage de 20mm² tout en cuivre (excellente conductivité)

Optimiser sa batterie avec le choix du câble: section et composant Optimiser sa batterie avec le choix du câble: section et composant

Optimiser sa batterie avec le choix du câble: section et composant

Ensuite j'attaque la câblage:

- mise en place du câble dans les étriers

- sertissage des cosses à œil section 6mm et 8mm pour la batterie principale, le disjoncteur thermique 60A

- isolation du fond de la console de pilotage pour accueillir les 2 batteries pour les écho-sondeurs

- isolation des câbles par des manchons thermorétractables

Alex va me poser une serrure pour fermer efficacement la console.

Le cablâge
Le cablâgeLe cablâge
Le cablâgeLe cablâge

Le cablâge

On attaque l'échosondeur avant avec le Lowrance Elite 4 HDI et les connecteurs Anderson.

C'est propre!
C'est propre!C'est propre!

C'est propre!

J'en profite pour tester la consommation des échosondeurs:

- le Garmin Echo 300C, modèle basique consomme à peine 180mA.

- le Lowrance Elite 4 HDI avec sa puce GPS et sa sonde multi-fréquence (classique et downscan) consomme pas moins de 410mA!

Test de consommation électriqueTest de consommation électrique

Test de consommation électrique

L'encollage de la banquette arrière (ne faites pas attention aux gouttes d'eau j'ai du sortir le bateau sous la pluie)

La banquette arrière en mode ballade et mode fishing
La banquette arrière en mode ballade et mode fishingLa banquette arrière en mode ballade et mode fishing

La banquette arrière en mode ballade et mode fishing

Enfin la dernière ligne droite avant l'ouverture! Il ne reste plus qu'à fixer un système amovible pour la sonde 

Sympathique tout ça!
Sympathique tout ça!
Sympathique tout ça!
Sympathique tout ça!
Sympathique tout ça!

Sympathique tout ça!

Cette fois c'est la bonne! J'ai découpé une plaque de PE pour obtenir un support de sonde fixe. Grâce à des vis, je coulisse une plaque en inox muni de la sonde. J'ai aussi changer les roues 8 pouces d'origine par des 10 pouces ainsi que les gardes-boues...

Sonde Lowrance Elite 4HDI et celle du Garmin Echo 300cSonde Lowrance Elite 4HDI et celle du Garmin Echo 300c

Sonde Lowrance Elite 4HDI et celle du Garmin Echo 300c

Il est prêt !
Il est prêt !Il est prêt !

Il est prêt !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

LOL69 06/05/2015 23:15

Bien joué un jolie petit jouet magnifiquement réussi , et près pour le jour J.
Très bien d avoir changé les roues de la remorque de 8 a 10 cela sera autant plus agréable sur la route et pour le bien être du bateau.Et j ai l impression que cette remorque est cassante se qui est très bon pour les mise a l eau et remise en remorque ....
Bonne première sur l eau en action de peche..............
a très bientôt Draghost

Draghost 08/05/2015 18:12

Merci LOL,
Je reviens du GL aujourd'hui (vendredi 8 Mai) avant la grosse affluence de l'ouverture et la mise à l'eau avec la remorque c'est passé nickel. J'ai reculé le merdier en noyant au 3/4 les roues, j'ai poussé le bateau et attaché celui-ci à un poteau.
Je me suis garé (par contre pour se garer là bas, c'est limite en terme de place) puis enclenché le moteur avant et j'ai avancé un peu puis vroom vroom. Maintenant comme tu dis il faut que je pratique plusieurs mise à l'eau!

LOL69 08/05/2015 13:55

Les roues de 13 sont bien quand tu fais des bornes avec un bateau lourd, après les 10 peuvent faire des bornes mais elle font plus de tour et donc surveiller les roulements qui surchauffe pas trop,mais elles sont moins haute pour les mise a l eau qui sont "limite" d en être une ,la remorque est moins haute donc le bateau plus vite sur l eau sans être obligé de rentrer la voiture dans l eau pour que le bateau repose au mieux sur l eau.
Et ne pas hésiter a mettre les roues(remorque) dans l eau (douce).
La remorque cassante vient aider a cela , pour ma part je casse a chaque fois pratiquement....
enfin la pratique permet de ce repérer ....

Draghost 07/05/2015 17:18

Merci LOL,
en effet la taille des roues influe sur le confort de conduite avec la remorque, celle-ci ne supportant pas le 13" à cause du déport, je me suis rabattu sur 10" (les gardes boues passent juste!) Effectivement la remorque est cassante, je verrai par la suite l'utilité car il faut que je m’entraîne à la mise à l'eau.

foldingfred 03/05/2015 09:20

Alors là je dis "sublime". Le french basboat il a la grande classe.

Vivement les premières images en action avec les belles prises dont tu as le secret.

Draghost 04/05/2015 09:01

Salut notre ami Caladois!
Merci pour ton retour, je suis un peu fière d'avoir rafraîchi ce bateau. J'ai hâte aussi de pêcher avec comme j’appréhende un peu le stress de la mise à l'eau et tout la logistique autour... mais bon ça doit être gérable.

julien 25/04/2015 23:05

Putin comment ta assuré elle est neuve ta barque
je te la rachėte lol
bravo
je sais a qui je vais faire appel quand je vais acheter une barque

Draghost 26/04/2015 17:13

Un revenant!
Salut vieille morue, ça va nous changer un peu du pneu que tu possèdes LOL
J'espère te croiser cette année, on fera une bouffe avec Romain.

ludo 25/04/2015 00:20

Joli Dragh! Ya du bon boulot la! hâte de voir la suite!

Draghost 26/04/2015 17:10

Merci Ludo,
Content de te voir sur le blog ;) En effet un peu de boulot là pour le rendre plus pêchant.
A bientôt pour l'ouverture!

LOL69 17/03/2015 12:08

bien bossé , et je sais que toute ces histoires de coques a refaire etc... ne sont pas simple avec tout ces produits qui durcisse bien dans certaines condition...cela fait plaisir a voir un travail aussi net..
bonne continuation..

Draghost 21/03/2015 21:27

Iop LOL,
Merci pour le compliment mais je t'assure que de près c'est pas super net ^^
Avec un pistolet à peinture le bateau aurait été plus propre mais finalement pour un "outil" de pêche je me contente du rouleau et d'un pinceau.
Bonne pêche les acharnés!
A bientôt